Accueil > Evénements


Evénement No. 1896
http://www.lpl-aix.fr/event/1896

L'intersinographie : une étude de l'acquisition de l'écriture des caractères chinois par des apprenants francophones

Type :

soutenance

Auteur :

Weiyi Song

Affiliation :

LPL-AMU

Lieu ou publication :

Laboratoire Parole et Langage, salle B011, 5 avenue Pasteur, Aix-en-Provence

Pays :

France

Date (de début) :

31/10/2017

Date de fin :

Heure :

13h30

URL:

Conditions d'accès :

entrée libre

 Organisateur(s) :

 Partenaires :

 Email pour contact :

weiyi.song(arobase)lpl-aix.fr

Présentation :

Résumé :

Cette thèse porte sur l'intersinographie, notion construite sur le modèle d'" interlangue ", pour caractériser les connaissances "intermédiaires" des apprenants en matière d'écriture en langue étrangère. Nous étudions la dynamique du développement des compétences graphiques chez des apprenants francophones du chinois comme langue étrangère.
Nous abordons une question cruciale pour la didactique et l'apprentissage de la langue chinoise (mandarin). En effet, à la différence des langues à écriture alphabétique, le développement d'une compétence graphique en chinois a des spécificités qui ne se réduisent pas à la transcription de la langue parlée. Cela tient évidemment à la nature de l'écriture chinoise. La maîtrise de cette dernière requiert des processus pédagogiques particuliers.
L'originalité de cette recherche réside dans deux aspects. D'une part, peu de travaux ont été consacrés au développement d'une compétence graphique en langue étrangère et encore moins aux compétences liées à la sinographie. Cette thèse a donc pour but de contribuer à une meilleure compréhension des compétences sinographiques. D'autre part, cette thèse s'articule autour d'une étude de la maîtrise de l'exécution graphique.
Afin de dresser une liste des productions graphiques non conformes, nous avons établi trois corpus auprès d'apprenants du chinois langue étrangère : un corpus graphique général, un test de la graphie de 100 caractères et un corpus relevé auprès d'adolescents apprenant le français.
Suite à nos études quantitatives et qualitatives (suivi des évolutions individuelles), validées par des analyses statistiques, nous proposons une démarche d'enseignement dite d'"arborescence sinographique". Elle fournit un ensemble complet et cohérent d'outils pédagogiques pour l'apprenant et l'enseignant, laissant la place à la créativité et permettant de créer de nouveaux exercices sur la base de ceux qui ont été proposés dans cette étude.
A l'heure de la digitalisation de l'information et des savoirs, cette thèse propose des pistes de réflexion originales en matière de didactique des sinogrammes.

Programme :

Jury :
- Madame SAILLARD Claire, Professeure, Université Paris Diderot
- Madame KLINGLER Dominique, Professeure, Université d'Avignon et des Pays de Vaucluse
- Monsieur ALLANIC Bernard, Maître de Conférence, Université Rennes 2
- Monsieur CHE Philippe, Maître de Conférence, Université d'Aix-Marseille
- Monsieur BELLASSEN Joël, membre HDR de l'équipe PLIDAM (INALCO), Inspecteur Général Honoraire de l'Éducation Nationale, Directeur de thèse
- Monsieur VERONIQUE Georges-Daniel, Professeur émérite, Université d'Aix-Marseille, Directeur de thèse

 Remarques :

Nom de l'auteur de la fiche :

Claudia PICHON - STARKE

[Modifier cette fiche] [Créer un nouvel enregistrement]